Instants d'années (1)

samedi 15 novembre 2008

Tiens, une petite suite de mon billet d'hier. En plus je sais que ça va en faire plaisir à plus d'un de voir cette rue.

Au bout de cette Rua de Bélem on reconnait le dôme de l'église Santa Maria du monastère des Jéronimos. L'église commence au niveau du dôme en venant sur la droite. De ce même dôme en allant vers la gauche, c'est un batiment de facture plus récente, puisque du XIXème siècle (petit rappel, le monastère date quant à lui de 1502) et c'est de nos jours le musée national archéologique.

La rangée de batiments sur la gauche est la même que celle de la photo d'hier... mais du coté de la rue de Bélem. La présence policière s'explique du fait de cette Maison Rose, lieu de résidence du président de la République Portugaise quand il est dans la capitale.

La Rua de Bélem et ses câbles tramwesques.

Comme on peut le voir, un batiment était en travaux. Alors je ne sais plus si c'est un immeuble quelconque ou celui qui abrite la patisserie des célèbrissimes Pasteis de Bélem. Quoi qu'il en est, la rue a dût retrouver son calme.

D'un point de vue logistique, le batiment juste avant ces échafaudages est celui de la pension où je dors quand je reste quelques jours sur Lisbonne. Enfin bon, j'dis ça juste comme ça; cela n'interresse que moi finalement.

vendredi 14 novembre 2008

Même à Lisbonne il y a des parcs. Ok, ils ne sont pas comme ceux de Londres, mais ils sont quand même là présent. Et ça aide à relaxer ceux qui en ont besoin de relaxation.

Bélem sous ce ciel estival.

Au loin le dôme de l'église Santa Maria du Monastère des Jéronimos. Un petit peu en retrait pour prendre la photo; pour ceux qui connaissent je suis non loin de la maison rose (l'Elysée Portugais) et du musée national des carosses.

Juste derrière ces maisons se trouve la Rua de Bélem, rue où l'on a la patisserie qui confectionne et vend les Pasteis de Bélem.Lisbonne, où une ville sans habitants!

dimanche 9 novembre 2008

L'église de São Miguel do Castelo.

Pourquoi cette église est-elle gigantesquement importante dans l'Histoire du Portugal, Histoire avec un grand H??? C'est une petite église finalement, pas très vaste, pas très haute et reconnaissont-le, faiblement meublé. Et pourtant m'ssieurs dames, l'Histoire s'est jouée ici de la même manière qu'en juillet 1969 l'homme a marché sur la Lune. Quoi, comment ça que je m'emporte? Que j'en raconte? Mais tout est vraie dans mes véritées véridiques! (vous avez vu comme je brode si bien?).

Aller, blague à part je vais tout vous raconter car j'en vois qui ne connaissent rien à l'Histoire du Portugal.

Modeste mais grande.

C'est dans le chateau que l'on devine en arrière plan qu'à été conçut celui qui va se rebeller contre sa mère et donner naissance à un pays en lui donnant le nom de Portugal. Nous sommes au début des années 1100, et je vous parle d'Alphonse Henriques. Celui qui sera le premier roi du pays nait en 1110 et succède à son père en 1112. Le 24 juin 1228, le jeune prince s'empare du pouvoir. Par la suite il n'aura de cesse de repousser le Maure au delà des mers et à la suite d'une victoire contre eux, il est proclamé roi (25 juillet 1139 à Ourique).

Retour en arrière: c'est dans cette modeste église que notre futur rebel est baptisé... et les fonts baptismaux sont toujours visible! Imaginez que vous baptisiez votre enfant là bas, c'est lui donner des idées de grandeur, n'est ce pas? Ok, je sors...