Instants d'années (1)

mercredi 25 avril 2007

Nous sommes le 25 avril 2007.

Je ne pouvais passer à coté de ne pas mettre aujourd'hui une photo du Pont de 25 de Abril se trouvant à Lisbonne et reliant la rive sud à celle nord de l'estuaire du Tage.

Le pont anniversaire.

Le petit bonhomme que je suis n'a pas encore les moyens de se payer un hélicoptère pour le prendre de haut! Alors moyennant finances, j'ai opté pour monter en haut du Cristo Rei. En étant en haut du piedestal, on se trouve à 85 mètres au dessus du sol (qui se trouve 113 mètres au dessus du Tage). On est du coup plus haut que les pylones du pont qui ne culminent que à 190 au dessus des flots.

En fait le but de poster ce Pont du 25 Abril un 25 avril, c'est pour souhaiter un bon anniversaire à Céline qui fête ses...wouaou, tant que ça??? Mais tu te fais vieille ma grande!

vendredi 13 avril 2007

Qu'est ce que l'on peut bien rajouter comme commentaires à la vue de cette photo?

Il y en a pas qui sont nés avec une cuillère d'or dans la bouche?

Ils sont seuls, tranquilles, dans un endroit hors du temps à se laisser vivre de farniente. Ils donnent envie aux prolétaires du monde entier qui n'ont que des cuillères en toc.

Bon, j'arrête la déconne. En tout cas cette photo est simple de détails et elle ne donne envie que de voyages d'ailleurs. Et Cristina de se dire que je lui ais finalement trouvé un bateau pour l'emmener à Lisbonne, n'est ce pas très chère?

Auparavant les caravelles, de nos jours les plaisanciers.

Pour ceux qui ne connaissent pas l'endroit, c'est à Bélem, entre le monument des découvertes et la Tour de Bélem. En face c'est le Tage et au loin, le pont 25 de Abril que regarde le Cristo Roi, sur la rive gauche.

mardi 10 avril 2007

Dans le bestiaire qui agrémente les arcades du cloitre des Jéronimos, une caravelle. Une autre me direz vous (suite au billet d'hier), et même une autre (encore) de pierre.

Et moi de vous répondre et oui, c'est comme ça.

Le cloitre du monastère des Jéronimos est typiquement Manuélin et c'est à foison que l'on découvre les symboles royaux du monarque et tout ce qui a fait que le Portugal est devenu riche. D'où la caravelle.Détail symbolique d'un passé glorieux