Instants d'années (1)

lundi 25 juillet 2011

L'une suit l'autre. Nathalie suit Maria un lundi après l'autre...

Manu


Un champ de lavande pas encore violet; j'y suis allée trop tot mais l'odeur y était.

lundi 18 juillet 2011

L'invitée du lundi est Maria. Elle est marrante quand même: pour quelqu'un d'athée, elle nous ponds pas mal d'églises dans ses différents billets. Une religieuse qui s'ignore?

Manu


Qui pu croire qu'un jour je verrais une église aussi moche que moderne. A croire que de transporter de la caillasse jusqu'au sommet de la montagne pour construire une église digne de ce nom était logistiquement impossible. Ce qui est sur, c'est qu'en construisant cette batisse qui s'apparente plus à un batiment en ruine qu'à une modeste maison du seigneur, ils auraient pu éviter de lui donner ce nom là! L'esprit de l'architecte était loin d'être sain ce jour la!

lundi 11 juillet 2011

L'invitée de ce lundi est l'autre participante que vous connaissez bien maintenant depuis belle lurette, Nathalie.

Manu


Le Mont Ventoux dans la Drôme.

lundi 4 juillet 2011

Nous retrouvons nos intervenant(e)s habituel(le)s comme invité(e)s du lundi, après quelques semaines d'absence. Maria continue de nous faire voir sa vision du Portugal, vision d'il y a 1 an puisque son voyage datait de juillet 2010.

Manu


L'église Sao Francisco est l'exemple typique de l'étalage incroyable de richesses de l'époque baroque.

Près de 500 kg d'or en provenance du Brésil ont été nécessaires pour recouvrir littéralement l'intérieur de l'église. Tout semble en or, des piliers aux murs en passant par les statues. Même si cela risque de vous décevoir, rien n'est en or. Il s'agit d'un procédé connu au Portugal «Talhas Douradas». En clair, tout disparaît sous du bois sculpté recouvert d'une feuille d'or. C'est bien sûr, l'intérieur qui attire toute l'attention.



L'église est un ancien couvent, devenu église d'influence gothique et joyau de l'église Portugaise. On aime ou on aime pas, mais en tout cas, c'est une visite à ne pas rater.