Instants d'années (1)

samedi 28 avril 2012

Honnêtement, je ne sais pas à quoi peut bien servir ces sortes d'arches entre les maisons. Alors là, pour l'occasion cette photo vient de Sienne, mais j'ai vu pareil élément d'architecture un peu partout dans les grandes villes Toscanes que ce soit à Montepulciano ou Pienza. Moi qui suit de la partie (j'entends par là: dans le bâtiment), je pense que c'est comme un contrefort pour éviter que les murs s'écroulent, du moins de pencher dangereusement, des contreforts comme on en voit sur les cotés des cathédrales. Alors ça peut tout aussi bien être aut'chose... et comme je ne voudrais pas mourir idiot, je suis tout ouïe à vos réponses...

Pareil qu'un tunel?

samedi 21 avril 2012

Comme tout un chacun sait, le 4 aout 2007 j'ai assisté à une représentation de La Traviata dans les arènes de Vérone, en Italie.

J'étais super bien placé (mais pas autant qu'à ma seconde représentation de ce même opéra dans la ville de Lyon l'an passé). Alors super bien placé mais devant moi cette belle crinière rousse. "Super bien placé", ok, mais quand même un peu excentré sur la droite par rapport au centre de la scène et malheureusement cette belle chevelure couleur feu dans mon axe principal de vision.

Donc si c'est une semaine "ratage photographique", cette photo est quand même intentionnelle, juste pour me souvenir que la vie aurait put un peu mieux me sourire, cette soirée là...

Quelle beaux cheveux!

jeudi 5 avril 2012

Via un téléphérique il est possible de monter jusqu'à la Pointe Helbronner (3482 mètres d'altitude). Nous sommes du coté Italien et la ville visible à la toute gauche, c'est Courmayeur.

Versant opposé à la France.

La "langue" grise du coté droit est une mer de glace, mais pas celle, plus majestueuse, que l'on connait et aboutissant du coté de chamonix. De plus elle est moins longue et une bonne partie est constituée de rochers plus que de glace.

mercredi 4 avril 2012

L'une des montées permettant d'atteindre le Castel San Pietro sur les hauteurs de Vérone.

Sur la première photo, après l'Adige on a le clocher du Duomo.

Au début de la montée

Ce qui reste à faire! Sur la suivante, une villa d'où (j'imagine) la vue doit être belle. Déjà qu'au niveau du chateau on a la récompense d'une vue imprenable suite aux efforts soutenus pour y arriver, à mi-parcours, les habitants des lieux ont quelque chose qui vaut déjà le coup... toute l'année!