Instants d'années (1)

jeudi 18 décembre 2008

Et voilà ce que le peintre de mon billet d'hier avait dans son dos quand il était à peindre sa toile. Ressemblant, n'est ce pas? Vous me direz (et vous auriez raison) que c'est normal quand on peint un paysage, cela doit être ressemblant sinon, à quoi bon?

Moi d'un coup j'ai une photo alors que d'autres ont la même chose au bout d'une heure... en peinture!

Alors m'ssieurs-dames, l'original ou la copie de ce coin de Lazise?

mercredi 17 décembre 2008

Alors moi ce que j'aimais bien chez ce peintre, c'est qu'il peignait sa toile avec ce qu'il peignait dans le dos! Généralement on est face à ce que l'on peint, personnage ou paysage. Et ben lui non.

Il en faut du temps pour preindre ces maisons et bateaux.

Vous me direz (et vous auriez raison) que ce doit être un autochtone de Lazise et qu'il doit connaitre chaque pierre de son village côtier du lac de Garde par coeur!

Quel talent quand même. Bon, c'est pas du Picasso mais je préfère voir ce genre de toile que ces trucs sans aucunes significations que l'on nomme Art contemporain et que l'on trouve dans tout musée des beaux arts.

vendredi 12 décembre 2008

Juste à l'entrée de la ville de Sirmione, ce marchand de piments!

Piqué au vif avec ces piments rouge.

Ce que je n'ai pas compris, c'est ce que faisait ce marchand qui ne vendait que ça. Est-ce une production locale? A t-il des adeptes? Faut croire que oui sinon il ne serait pas là.

De toute façon quand je l'ai vu, je n'y ai vu qu'une façon d'avoir une belle photo.

dimanche 7 décembre 2008

Trois couleurs: blanc.Le marbre de Carrare étant de couleur blanche, quand vous habillez une cathédrale dans son ensemble de cette matière, blanc restera toujours blanc.

LE joyau des joyaux Florentins: le Duomo ou plus religieusement commée Santa Maria del Fiore. Cette façade est la seconde apposée sur la cathédrale puisqu'elle a remplacée celle d'Arnolfo di Cambio jamais achevée et démolie en 1588. Ce que nous voyont date de la fin du XIX.

jeudi 4 décembre 2008

Le Mole Antonelliana est consacré au cinéma.

Les chiottes ce ne sont pas ça!

Le batiment est complètement évidé en son intérieur. Evidé mais tout autour, dans ce que l'on pourrait qualifier épaisseur des murs, plusieures pièces dédiées à un aspect du cinéma (faut y aller pour comprendre).

C'est ainsi que l'une de ces pièces était une salle de cinéma avec son écran et ses sièges de WC. Hein, j'ai dit une bétise? Regardez ma photo, bande de St Thomas que vous êtes! Est ce que c'est une (un?) sorte d'Art Contemporain pour montrer que des fois, quand on va au ciné, on voit de la merde?