Instants d'années (1)

dimanche 23 décembre 2007

Pour qui aime aller dans le Nord!

A Riva del Garda nous sommes tout au nord du lac de Garde.

C'est l'une des villes importantes bordant ce lac; ville de près de 15000 habitants.

Ma photo est la piazza III Novembre, place bordée d'arcades longeant un petit quaie ainsi qu'un petit port.

Les façades colorées rappellent l'ocupation Vénitienne. Cette place conserve des batiments allant du Moyen Age à la période Renaissance. C'est ainsi que l'on aperçoit au premier plan du coté droit l'hotel de ville (1482) et au fond la Torre Apponale (1273) qui défendait le port. La cloche et son abri sont des rajouts du XVI. La Piazza III Novembre. Qu'est ce qu'il s'est passé ce 3 novembre de quelle année???

dimanche 16 décembre 2007

Torbole au nordTorbole est célèbre pour ses vents et est devenu un grand centre de planche à voile. Entre Torbole et Riva del Garda, il n'y a que ça sur l'eau. C'est pas là que j'ai vu du monde dans l'eau à faire tremper ses guiboles.

Le lac de Garde est patagé entre 3 régions que sont la Vénétie (tout ce que je viens de faire avec ma première journée), le Trentin (la partie nord du lac) et la Lombardie (coté ouest du lac et accessoirement ce qu'il me reste encore à parcourir).

Le nord est très montagneux et souvent sous les nuages. Alors ce vent et ce soleil qui peine à se montrer, il vaut mieux aller au sud si on veut aller dans l'eau. Les personnes de ma photo l'ont comprise et ne prennes qu'un bain de soleil... face au vent!

Les saules pleurent de ce trop de vent mais peu de soleil...

lundi 10 décembre 2007

Le couloir de VasariLe couloir de Vasari est une galerie de près d'un kilomètre de long qui serpente au dessus de la ville Florentine en partant depuis le Palazzo Vecchio vers le Palazzo Piti en passant par dessus l'Arno, au dessus des bijouteries du Ponte Vecchio.

Tout autant que les échoppes des bijoutiers du pont, le couloir donne un aspect insolite à ce pont, le rendant tout aussi intéressant.

Le couloir fut voulut par Cosme 1er qui demanda à Vasari sa construction en 1565 pour éviter de se mêmer à la foule, ainsi que d'être vu de la population.

Ma photo est prise depuis le permier étage des Galeries des Offices, ce qui explique ces traces rectangulaires au niveau du ciel: ce sont les reflets des autres vitres du musée en reflets.

dimanche 9 décembre 2007

Malcesine est encore coté droit du lacSecond jour de mon tour du lac.

Partit au matin de mon hotel se trouvant à Sirmione (plein sud du lac), j'ai refait la parcours de la première journée sans arrêt, en pleine ligne droite, repassant forcement par les villages précédents (les souvenirs pleins la cabeça).

Ligne droite en direction de Malcesine.

Ce village interressant se trouve au pied du Monte Baldo (2218m) qu'il est possible de rejoindre par téléphérique (ma photo est du retour du sommet vers les bords du lac avec vue sur le village). Malcesine, c'est son château des Scaliger (XIII et XIV) avec sa grosse tour carrée ceinte de murs crénelés aussi blancs qu'elle. L'intérieur du chateau possède un petit musée où est expliqué l'historique géologique du lac, sa faune et flore.

Malcesine, c'est aussi un lacis de ruelles médiévales où l'on rencontre au détour de l'unes d'elles, une jeune mariée en partance vers ses plus beaux jours avec celui qu'elle s'est choisie. Plus près de toi, Malcesine.

dimanche 2 décembre 2007

BrenzoneJe n'ai pas mis 1 jour pour faire le tour du lac de Garde, mais 3. Il y en a quand même pour 158km (et les détours m'en on fait beaucoup plus) et si je veux tout voir de ce qu'il y a d'important, il me faut plusieurs jours de suite. Pour info rien que pour ce 6 aout, 1er des 3 jours de ce tour du lac, j'ai parcouru 196km.

Brenzone marque la fin de cette première journée. C'est une assez grosse bourgade et ses ruelles m'ont bien plut. Peut être était-ce la fin du jour et que l'animation de la rue avec ses musiciens jouant pour les touristes attablés aux restaurants, a fait que la nuit est tombée doucment sur une belle journée. Ouais, ça doit être ça finalement.

L'animation d'une rue.

samedi 1 décembre 2007

Au tout premier jour de mes vacances d'aout dernier, je suis resté cantonné du coté du Mont Blanc, mais coté Italien, vers Courmayeur. Par la suite (le lendemain, en fait), je m'en étais aller vers Vérone et le Lac de Garde (mais ça, mes abonnés le savent bien!).

Bon que faire quand on est de ce coté trans-alpin? Bah monter voir le mont-Blanc d'un peu plus près que l'autre jour!

Juste à la sortie du tunel sous le Mont-Blanc, on arrive à Entrèves, un village. Depuis ce village il est possible de prendre un téléphérique jusqu'à la Punta Helbronner, un refuge se trouvant à 3482 mètres d'altitude. J'y suis allé et ma photo est la descente vers la vallée de Courmayeur, après être resté une petite heure là haut. Photo trompeuse car il faisait super beau, très ensoleillé. Je voulais prendre le téléphérique qui montait au (presque) moment où il allait croiser celui dans la descente (le mien). Pourquoi je dis "voulais" puisque j'ai pris la photo! Non, je voulais prendre une photo mais qui ne soit pas dans le brouillard, pas au milieu d'un passage de nuages! Et puis au final, c'est pas plus mal, cette version fantômatiquement photographique! Non?Chuis pas dans les vaps, chuis dans l'brouillard !!!!!