Instants d'années (1)

lundi 29 octobre 2007

Puisqu'avec Céline il est question à chaque fois de vertige quand je mets une photo avec une vue plongeante vers le bas, je vais faire une petite semaine (inédite) où l'on a une vue grimpante en direction du ciel... depuis le plancher des vaches.

Comme vous allez voir, cela donne des vues bizarres de lignes fuyantes et aussi de vous montrer que je ne me borne pas à des photos de chaises, de cheminées, de mariées, de chevaux ou tout autres sujet qui pourrait me cataloguer dans tel ou tel domaine. Même la soeurette Londonienne y participera de son grain de sel mardi à venir.

Bien que prises depuis les pieds sur terre, ces photos vont en faire tourner plus d'une tête...

dimanche 14 octobre 2007

Aller, c'est partie pour une semaine à thème. Sera t-elle aussi riche en commentaires que la précédente? A mon avis: non.

On me l'aurais demandé j'aurais juré que cela aurait déjà été fait. On m'aurait demandé si j'avais fait une semaine à thème sur les ponts où qu'il soient, j'aurais dit que je l'ai fait. Il se trouve que je ne (re)trouve pas cette semaine particulière. Même si je n'arrive pas à conclure mes recherches, je me demande toujours si àa a été fait.

Bref, là où je reste sur ma faim, c'est que j'en ai mis en pagaille des vues de ponts, depuis ces deux ans en vôtre compagnie. Il y a eu celui à Lisbonne du 25 avril, le vecchio de Florence, le Dom Luis de Porto, même celui construit par les Romains en France, ou en Espagne. J'ai même poussé le vice à mettre un pont pour bateaux, et Rosa d'apporter sa petite contribution.

Je suis sûr que j'en oublie.

En voici d'autres dont je n'en ai pas parlé ou bien d'autres vues de ceux dont j'en ai parlé...

mercredi 10 octobre 2007

Ca fait deux ans ce jour que je tiens ce blog.

Comme pas mal de monde qui s'y met, pourquoi que je m'y suis mis? Sûrement qu'en zappant (comme d'autres iraient surfer) sur le net pour je ne sais plus quelle recherche, je suis tombé sur un blog quelconque et que j'ai vu qu'il était possible de faire son sien. Sans trop savoir quoi y mettre et surtout si ça me plairait sur la longueur, j'ai donc passé le pas.

Après avoir tater entre critiques de films et anecdotes de mes voyages, comme vous l'avez vu, j'en suis d'une photo par jour. J'ai même invité la petite soeur à participer car elle en touche plus que moi et elle a rien pour montrer son talent. C'était trop con. Maintenant c'est trop bien.

Et puis le plaisir de parler de ces endroits plus ou moins éloignés, c'est comme au premier jour.

Alors 2 ans, c'est trop peu, mais ce serait un bambin qu'il marcherait déjà seul. Il faut lui tenir encore la main et c'est ce que je fais avec ce blog, c'est comme si je lui tenais la main pour qu'il grandisse dans le temps sans problèmes....

Quelques chiffres depuis ce 10 octobre 2005: 52166 visiteurs cumulés pour 114796 pages vues. Qu'est ce que je peux dire sinon de remercier tout le monde, nonymes ou anonymes... Merci à vous et allons-y pour une autre année avec le billet suivant.

lundi 1 octobre 2007

Semaine thématique inédite dans les jours à venir.

Il sera question de mariages... au pluriel! Non pas que je souhaites à me caser (quoi que...) ou de donner des idées à certaines (c'est pas rigolo ce que je dis?), mais quelques fois j'ai le chic pour tomber nez à nez avec la mariée au détour d'une ruelle, d'un parc ou même quelques mètres avant de rentrer dans l'église... quelques secondes avant de se passer la corde au cou pour les 80 prochaines années de sa vie (80, c'est sûrement exagéré mais bon, rêvont: des fois ça arrive) avec celui qu'elle s'est choisie (pour le meilleur et pour le pire)!

Qu'est ce que ça défile vite quand même les mois! Oui, je sais: c'est très profond ce que je viens d'écrire.

Quand même, déjà le mois d'octobre et on voit se profiler à l'horizon l'année nouvelle. De toute façon, les prochaines vacances sont loin et jusquà la fin de cette année, ces 3 mois à venir, c'est comme une transition. Après, en janvier, on se dit que c'est plus qu'une ligne droite vers aout... Enfin, bon, c'est un avis que je partage avec moi même.

Aller, pour la seconde fois en quelques jours, je vais arrêter de broder pour dire pas grand chose.

Ce qui suit est la page du mois d'octobre de ce magnifique calendrier, ôh combien rare fait des mains de la soeurette Rosa avec mon matériel. Ici, c'est le jardin tropical de Monte Palace sur les hauteurs de Funchal, la capitale de l'île de Madeire. Ca me semble si loin déjà, Madeire...Octobre 2007