Instants d'années (1)

mercredi 1 août 2012

Le centre historique de Pienza représente la première application du concept humaniste de planification urbaine de la Renaissance.

Le grand humaniste Enea Silvio Piccolomini (1405-1464), monté sur le trône pontifical en 1458 sous le nom de Pie II, naquit à Corsignano. Devenu pape, lorsqu'il revint dans son pays natal, la misère de ses habitants le poussa à y faire construire de nouveaux édifices et à en faire sa résidence d'été. Pour transformer Corsignano, Pie II fit appel à Bernardo di Matteo Gamberelli, connu sous le nom de Rossellino. Il est l'auteur des principaux édifices groupés autour de la place centrale (la place Pio II), où les travaux commencèrent en 1459.

Le coeur de la ville.

Le palais épiscopal se trouve à l'est de la place (pour la photo du haut, il se trouve dans mon dos). L'ancien palazzo Pretorio fut acheté en 1463 pour le cardinal Rodrigo Borgia qui le modifia un peu.

L'hôtel de ville (1462), quant à lui, se trouve au nord de la place. Il a été construit dans un style toscan conventionnel pour les édifices de ce type, avec une loggia ouverte au rez-de-chaussée et une tour crénelée.

Le palais Piccolomini, construit en 1463 sur le site d'anciennes maisons est à l'ouest de la place (le bâtiment avec les 3 rangées de fenêtres de ma photo du haut)

La cathédrale sous arc.

La cathédrale dessinée elle aussi par Rossellino, et construite entre 1459 et 1462, occupe le côté sud de la place.

Le centre historique de la ville de Pienza est à l'UNESCO depuis 1996.

Une fois n'est pas coutume, deux billets ce jour. Une invitée qui vous présente ce qui semble être la seule façade de Porto avec des drapeaux! Vous vous êtes donné le mot, les filles?

Manu


Voilà la photo.



Y'avait que cette façade en drapeau-isée?

Ce n'est pas tout à fait la même !!!

Vive le portugal