Instants d'années (1)

mercredi 18 juillet 2012

Cáceres est l’une des cités d’Espagne où l’on retrouve le mieux le cachet des temps anciens.



Située à l'intérieur d’une enceinte almohade du XIIe siècle, hérissée de tours, la vieille ville regroupe de nombreux monuments (surtout des demeures d’hidalgos) offrant un mélange de styles islamique, roman, gothique et Renaissance.

Ce quartier regroupe, à l'intérieur de ses murailles arabes défendues par des tours, un ensemble de maisons seigneuriales gothiques et Renaissance, unique en Espagne par son homogénéité. Les maisons nobles élevées aux XVe et XVIe siècles, présentent des façades lisses et ocre, sans décoration surabondante, à l'image de leurs propriétaires, ces chevaliers rudes et fiers, les Ulloa, Ovando ou Saavedra, qui gagnaient à lutter contre l'infidèle (Maure ou indien d'Amérique) plus de prestige que de richesse.

A l'entrée de la vieille ville, la tour célèbre que celle-ci.

L'Arco de la Estrella ouvre l'accès à la ville intra-muros. Cette entrée, œuvre de Manuel de Lara Churriguera, fut construite au XVIIIe siècle pour remplacer l'ancienne Puerta Nueva, qui datait du Moyen Âge. Aux cotés de cette porte d'entrée se trouve la Torre de Bujaco, la tour la plus célèbre des trente tours d'origine Mauresques se trouvant dans la ville intra-muros.

La vieille ville de Cáceres est au Patrimoine mondial de l'Humanité de l'UNESCO depuis 1986.

Troisième pays à avoir les honneurs d'une énumération de ce que j'ai déjà vu et qui est inscrit au patrimoine de l'humanitée: l'Espagne.

Lorsque je visionne la liste de ce pays, je suis bien trop loin d'en avoir vu ne serait-ce que le dizième! Malheureusement. Il faut dire que ce pays est celui de tous que j'aurais le moins vu de choses. Malheureusement. Tous les espoirs d'en voir beaucoup plus sont permis, heureusement.

Bonne semaine Espagnole, les enfants.