Instants d'années (1)

jeudi 30 juin 2011

Parmis la très longue série de blogs-BD que j'ai dans mes favoris se trouve celui de Pénélope Bagieu: Ma vie est tout à fait fascinante.

Je termine mon mois Italien avec son blog (et à la vue de sa popularitée sur le net, elle pas trop besoin qu'un clampin comme moi lui fasse de la pub). Pourquoi en parler? Et bien parce que la miss a été du coté de Naples quelques semaines plus tôt et elle a écrit (pour l'instant à l'heure où j'écris ce billet) 3 notes dessinées humoristiques. Et c'est un régal de la lire. Alors même si je n'ai pas été (encore) jusqu'à Naples j'ai retrouvé quelques détails de ce qu'elle dit, ailleurs en Italie (Florence pour ne pas donner le nom de la ville).

Voici les différents billets et c'est total bonheur à les voir:

Un peu de soleil, nom de dieu #1

Un peu de soleil, nom de dieu #2

Un peu de soleil, nom de dieu #3

Un peu de soleil, nom de Dieu #4

Voilà mon mois spécial Italie qui se termine.
J'espère que comme moi qui me suis remis dans mes souvenirs, de m'avoir lu et vue mes différentes photos de tout et de rien, que cela vous a plut.

Pour les inconditionnels de l'Italie, je continuerais de parler de ce pays comme je l'avais toujours fait, en distillant petit à petit mes photos.

Pour terminer (presque ce mois) je vous mets un clip d'une artiste super inconnue de moi et qui sait, peut être de vous aussi. Je ne sais rien de l'histoire de la chanson, de l'artiste, mais lorsque je l'écoute, j'ai l'impression que ça fait Italien dans la sonorité, même si c'est chanté en Anglais.
J'aime beaucoup la mélodie de la chanson, très "ancien".
Un autre endroit insolite en Italie se trouve à Gardone Riviera, toujours sur les bords du lac de Garde.

Le monument le plus connu de Gardone Riviera est le Vittoriale degli Italiani, qui fut la demeure d'un poète Italien, Gabriele D'Annunzio (1863-1938). Conçu par l'architecte Giancarlo Maroni et construit en 1921, il fait partie depuis 1925 des monuments nationaux italiens.

Le parc du Vittoriale rassemble plusieurs souvenirs du poète dont la proue du navire Puglia, à bord duquel il partie en 1920 à l'assaut de la ville de Fiume (Rijeka en croatie).

Un bateau en pleine nature.

Sur les hauteurs du parc se trouve la mausolé du poète... d'où l'on a une bien belle vue sur le lac de Garde. Accessoirement on voit que le bateau en contrebas est vraiment loin de tout élément liquide au milieu de l'élément végétatif.

Loin de toute eau, c'bateau!