Instants d'années (1)

mercredi 1 octobre 2008

(Je rédige cet article pendant la pause, à 21h30 le 30/09)

Avez vous vu comme moi La Traviata retransmise en direct depuis une gare Suisse? Au milieu des personnes qui passent devant les interprètes? Moi oui!

Quand je vois ça, je n'ais qu'une envie: être là bas! Bon, retrospectivement je dois dire que devant le téléviseur c'est bien mieux car c'est comme d'être au premier plan, voir l'action de bout en bout.

Mais dans une gare? L'idée au départ peut paraitre saugrenue, limite mais ils sont cons ou quoi? Et pourtant ça marche! Même les passants que l'on voit passer en gros plan devant les interprètes, ceux qui prennent photos ou filment, ça ne nous dérange pas plus. Moi ça ne m'a pas dérangé. Les petits coucous à la caméra pour montrer à sa famille que l'on passe à la télé alors qu'Alfredo déclare son amour à Violetta, c'est vraie que si ça dérange pas, c'est drôle à voir.

... et le monde qu'il y a, je connais pas la gare de Zurich, mais c'est noir de monde. Sont-ils tous venus spécialement pour l'occasion. Moi j'y aurais été. J'ai bien fait près de 1000 km pour aller voir La Traviata à Vérone, en Italie. Alors Zurich...

L'interprétation de l'opéra, je redoutais que ce ne soit que les morceaux les plus connus que l'on aurait choisis mais c'est bel et bien l'oeuvre de Verdi dans sa totalitée que l'on entend... et vois! Déjà que l'opéra dure pas loin de 2h15, il est en plus entrecoupé par des explications d'une présentatrice qui raconte l'histoire.

Pour en revenir à ma photo, c'est les remerciements à la foule des interprètes de ma Traviata quand j'avais été voir ça à Vérone, le 4 aout de l'an passée... Inoubliable. Et oui, j'ai eu l'occasion d'en voir une version...

Ma Traviata à moi fut Véronaise.

Ce qui est bien avec ce blog, pour qui le suit journalement, sais quand on change de mois. C'est-y pas beau?

En France on dit octobre, soeurette. Combien de fois entendont nous au cours de l'année mais qu'est ce que ça passe vite quand même! Et oui, on est déjà en octobre.

Dire que les vacances étaient pas encore trop loin, que l'on a l'impression qu'on vient à peine de reprendre le boulot alors que pour certains d'entre nous, ça va faire plus d'un mois. C'est pas marrant!

Donc voici la page choisis par mes bons soins mais la décision de choisir octobre le fut par ma soeur Rosa... qui vivant en Angleterre trouve le moyen de faire un october au lieu d'un octobre. Bon on va dire que le calendrier est si joliement fait qu'on va pardonner cette petite erreure... qui n'en est pas (trop) une.

Du moment que le mois de novembre prochain ne sois pas un november.