Au Portugal plusieures essences d'arbres. Il y a les plus connus, du moins ceux dont on se doute quand on parle d'un pays méditerranéen, à savoir le chêne-liège et l'olivier. Il y a aussi les orangers et autres figuiers, plus beaucoup d'autres.

Et il y a les eucalyptus.

L'eucalyptus a été introduit dans le pays à la fin du XIXème siècle. Et de nos jours, il est réparti sur tout le nord mais plus du coté litoral qu'à l'intérieur du pays. De plus il pousse jusqu'à l'Alentejo soit une superficie totale de 550 000 ha. D'ailleurs c'est ce qui brulait super bien durant la période estivale 2007, vous vous souvenez?

Bref, il se trouve que l'eucalyptus est synonyme de vacances et c'est la première chose que l'on sent quand on rentre dans le pays. Quelque dizaines de kilomètres passés la frontière commune avec l'Espagne et ses premières effluves vous assaillent... agréablement. Ceux qui vont là bas savent de quoi que je cause!

Moi qui y ait une maison du coté de Porto (donc au nord), cet arbre est partout-partout, des forêts entières.

Forêt, forêt...

Alors la photo date d'un peu moins de 20 ans et l'endroit ne ressemble plus du tout à ce que l'on voit. Une jonction de deux autoroutes (merci l'Europe) passe au milieu de ces arbres majestueux; dommage pour l'homme.