Instants d'années (1)

lundi 28 avril 2008

Photo prise dans un train.

A l'original, le message indique qu'il faut laisser ce siege/cette place a un handicape si necessaire...
Certains avaient un message plus interessant a passer!

Rosa

dimanche 27 avril 2008

Si vous allez a Londres, pensez a faire un tour dans un Starbucks.

Je m'en fiche si cette entreprise est l'equivalent de MacDo, pour le domaine du cafe!

Je m'en fiche si leur cafe n'a pas le gout du cafe!

Je m'en fiche si le latte (<-- cafe le moins cher dans leur longue liste de cafes) coute €2.06 et que c'est du vol!


C'est bon!

mercredi 23 avril 2008

Un fameux Skinhead. Photo prise a Camden Town.

Ils sont tres agressifs s'ils vous voyent prendre une photo d'eux. Le seul moyen, c'est d'utiliser une super "photo lens"... comment ca se traduit ca? (Il est ou Manu quand il faut me traduire un truc???)

dimanche 20 avril 2008

Je vois que quand le chat n'est pas là, les souries dansent.

S'il y a des accents dans ce texte, c'est que c'est moi, le manu que vous connaissez qui est momentanement de retour. Je suis chez l'une de mes autres soeurs (qui a la chance d'avoir le net, ELLE) et quand vous lirez ce texte, je serais rentré dans l'anonimat de toutes ces personnes qui n'ont pas le net.

Qu'est ce que ça me manque de ne pas aller chez vous tous, et aussi de poser la brique journalière qui enrichi le mur de ce blog au travers de mes photos (ouahou, c'est beau ce que je viens de dire). Donc je suis emmerdé par mon ordi qui refuse tout accès avec une page d'ouverture me disant que j'ai un logiciel défaillant, page d'acceui qui revient en boucle au fin d'un décompte. Je suis dégouté!

Donc cette semaine, je le fais réparer...

Merci de votre attente. Rosa va du coup assurer l'intérim.

dimanche 13 avril 2008

Manu ne pourra pas se connecter sur le net parce qu'il a justement un probleme de connection avec son ordi. Jusqu'a ce que son ordi soit repare, le blog va prendre des petites vacances bien meritees! Quand on pense que Manu part toujours en vacances chaque fois qu'il a plus de trois jours de repos, il est bien naturel que son ordi fasse de meme de temps en temps.

Sachez que Manu est bien "gonfle" par la situation mais il n'y a pas grand chose qu'il puisse faire. Soyez patient... Il reviendra bientot.

A plus.

Rosa.

Ps: desolee pour le manque d'accents mais mon clavier ne les connait pas.

Ps2: C'est peut etre une occasion revee pour faire ce que je veux de son blog pendant son absence... Parler de ma vie, mettre mes propres photos... Etre le maitre du mlmp blog!!!!! Conquerir le monde!!! ( un peu comme Minus & Cortex dans les animaniacs!) Gnark Gnark.... Je vais y reflechir. Bye for now.

Sur la seconde photo de dimanche dernier, on voit très bien le promontoire d'où j'ai pris la photo de ce dimanche. Toujours sur cette photo de dimanche dernier, on devine sur l'eau de l'océan un bateau. Il y a de cela plus d'un an j'avais mis ici une photo de ce bateau qui, à l'époque m'avait intrigué. J'avais demandé à un autochtone la raison et surtout la fonction de ce bateau ( il récoltait du sable sur le fond marin).

Donc me voici à Madalena do Mar avec une vue en direction de Calheta, Calheta do Mar.

Une région bananières en bord de mer.

Madalena do Mar est l'un des endroits de l'ile où pousse en abondance des bananes. La production locale de ce fruit est surtout destiné au Portugal continental. Et moi qui n'avait jamais vu que des bananiers à l'unitée dans les jardins de nos régions (sans aucun succès de bananes comme fruit puisqu'il y fait trop froid chez nous), sur Madeire, j'en ai vu pour toute ma vie.

Petit à petit on s'approche de Funchal.

samedi 12 avril 2008

Je me promenais en voiture dans l'arrière-pays de Jerez de la Frontera, allant de ci, de là pour terminer ma journée et je l'ai vu ce pauvre arbre, seule verdure au milieu de ce qui semblait rien du tout.

Vous me connaissez: clic clac.Un peu comme moi en ce moment.

vendredi 11 avril 2008

J'me demande bien où ça en est en ce moment?En 2009, si tout va bien pour moi, je retourne sur ce chantier intemporel qu'est celui de Guédélon. J'en avais déjà fait un billet sur mon blog ci-présent.

Petit rappel: jusque dans les années 2020 il se construit un chateau féodal en pleine forêt avec les méthodes de l'époque et en se servant des matériaux rencontrés sur place que sont les pierres, le bois, le sable, etc...

Y étant allé une première fois en 2004 et que je ne suis pas Crésus d'y aller tout les ans (puisque ça se trouve à l'autre bout de la Bourgogne-dans l'Yonne-, du coté d'Orléans), j'ai décidé d'un commun accord avec moi même d'y aller tous les 5 ans. Donc si tout va bien, courant 2009 j'y retourne et j'attends ça avec impatience.

C'est bien de se donner des buts dans la vie, n'est ce pas? --- Ah Venise, quand irais-je arpenter tes murs. --- Ah Marrakech, quand irais-je suer dans ta casbah?

Donc pour l'instant, on est à Guédélon et l'on voit sur la photo du jour la récolte des pierres taillées en gros sur place avec l'une des tours de guets en arrière plan. Taillées sur place car plus loin, sous une tente, le bloc de pierre est rendu plus présentable pour être maçonnable dans le mur.

jeudi 10 avril 2008

Qu'est ce qu'ils sont forts ces Romains! Mais non, c'est pas Obélix qui le dit, c'est moi qui le pense.

Ces colonnes du Pronaos du temple Capitolin sont tout ce qui reste dudit temple édifié en 73-74 après JC par l'empereur Vespasien. Le temple délimite l'extrémitée nord du forum.

Le ciel et les pierres, quel mariage des éléments!

Nous sommes à Brescia en pleine ville et c'est construit de partout autour, de batiments modernes. De toute façon je serais toujours sidéré de voir que pareille construction soit toujours resté sur pied, et ce, au travers des ages. Qu'il n'y ait jamais eu un malin qui se soit dit ça sert à rien, il n'y a qu'à détruire. Alors même si le témoignage du batiment ne devait être qu'infime, c'est déjà pas mal... pour moi.

mercredi 9 avril 2008

C'est pas la belle vie ça? Mais non, je ne parle pas de moi (quoi qu'être à Lisbonne c'est déjà pas si mal en soi), je parle de la jeune femme assise sous les palmiers à lire.

A l'ombre avec la tour de Bélem comme champ de vision. C'est reposant, calme avec le seul clapoti des vagues... bon ok, les mauvaises langues diraient qu'il y a la route vers Cascais ou Estoril à une petite centaine de mètres derrière elle. J'ai le droit d'enjoliver les lieux, non? On voit sur ma photo que c'est la calmitude plus que le bruititude.

Aller, sur des bétises toutes miennes je vous dis à demain...Le monde peut bien s'arrêter, moi je lis!

mardi 8 avril 2008

Prise au Portugal en 2005.

Je me baladais dans la rue en fin de journee et Isaura etait devant moi et me pressait a la rattraper. Alors a la va vite, j'ai pris 2 photos des petites culottes qui sechaient au cas ou l'une d'elles serait floue.

Quand j'ai mis les photos sur un ordi, je me suis rendue compte qu'a la fenetre il y avait la proprietaire qui me regardait, puis dans la deuxieme photo prise elle me souriait. Voila.PortugalPortugal

lundi 7 avril 2008

A la sortie de Turin en direction de la France par l'A32 (par le tunel de fréjus) se trouve un endroit hors du temps. Il faut quand même aller à 30km de la capitale Piémontaise. Un plan du site au niveau du parking. La Sacra di San Michele est le joyau de la vallée de la Suse. C'est une abbaye qui a l'air tout droit sortie du Moyen Age. Dominant l'entrée de la vallée, l'abbaye épouse parfaitement le sommet du mont Pirchiriano à 962m d'altitude.

La grande histoire en dates: dès le Vème siècle le site est déjà voué à Saint Michel; l'abbaye actuelle est fondée vers l'an 1000; au faît de sa gloire, l'abbaye controle plus de 100 communautées en Italie mais aussi en France et Espagne; fermée en 1662, des moines y retournent pour de bon en 1836 et en ont depuis la charge.

Dédiée à Saint Michel, elle a beaucoup de similitudes avec cette autre abbaye Française se trouvant en Normandie, au Mont Saint Michel. Ne serait-ce déjà que le lieu isolé, l'église au plus haut point de tout ce qui est constructions servant aux religieux et le décor: un panorama splendide avec la vallée du Pô (et Turin au loin) à l'Est et la chaine des Alpes aux sommets enneigés à l'Ouest. L'A32 en bas dans la vallée qui s'en va à gauche vers la France, vers les montagnes enneigées Alpines.

PS: Juste pour signaler qu'avec ce billet j'arrive au chiffre de 800 billets postés. Alors bon 800 anniversaire à Instants d'années.

dimanche 6 avril 2008

Une fois que l'on a dépassé le point le plus à l'ouest de l'île de Madeire, la Ponta do Pargo, les villages se suivent et se ressemblent jusqu'à la capitale qu'est Funchal. De plus la pente douce depuis les hauteurs (mais avec plus ou moins des falaises en bout de route) et le fait que ce soit exposé plein sud, tout ça fait que c'est plus habité que dans la partie nord.

Alors vous avez Fajã da Ovelha, Paul do Mar, Jardim do Mar, Calheta. Tous ces villages de quelques milliers d'habitants (pour les plus importants) se suivent le long de la côte. Mais c'est si habité entre les bananeraies que l'on ne sait pas où commence le village suivant.

Mes deux photos sont de Arco de Calheta.

Arco de Calheta en direction d'où je viens, l'ouest.Arco de Calheta en direction d'où je vais, vers Funchal...

samedi 5 avril 2008

Je dois dire quand même que d'aller dans un restaurant Nimois pour se repaitre d'un déjeuner aux moules frites, même à 10€, ça fait pas trop couleur locale. Les moules frites c'est plus du coté de Bienvenu chez les Ch'tis que de Jean de Florette.

Pourquoi pas, finalement?

Du coup il me vient une autre question existantielle: est ce que le goût aurait été différent si l'on était du coté du département du Nord? Elles étaient bonnes sur Nimes mais un tout petit millier de kilomètres plus haut, auraient-elles étées meilleures? Le débat est ouvert.... A toi Jean-Luc Delarue.

A volontée? Ca m'a l'air tentant cette histoire.

vendredi 4 avril 2008

Les carosses qui parcours la ville... le centre-ville de Séville, ils sont tous sur le même modèle. Selon que le soleil tape ou non, un haut est mis ou non. Ils sont tirés par un couple de cheval.

Et puis ils ont les roues qui ressemblent au soleil qu'il y a au dessus de nos têtes. Les rayons, le jaune, tout ça me fait penser aux rayons du soleil (que les enfants dessinent quand ils veulent le représenter) et au jaune de ce même soleil (que les enfants... ouais, bon ben j'vais pas me répéter).

C'est assez photogénique et quand en plus c'est d'une limpiditée proprinette, c'était impossible au manu que je suis de ne pas immortaliser ce soleil.

Beau temps sur Séville... mais finalement, c'est un pléonasme puisqu'il y fait toujours beau.

Alors ce soleil estival de l'an passé en attendant que le soleil de ce début de printemps veuille bien montrer le bout de son nez puisqu'en en ce moment (sur la France), c'est pas trop ça.

jeudi 3 avril 2008

... dis tonton, pourquoi que t'es penchée?C'est en 2003 que je suis allé à Chambord. Si je donne cette date, c'est que l'année suivante, toujours au mois d'aout, j'étais à Pise. Alors je vais me faire plaisir en disant qu'en prenant cette photo depuis le sommet des toits du chateau, j'avais une envie d'aller à Pise sans le savoir, quelque chose dans mon subconscient. J'ai pris la tour penchée exprès, sans le savoir...

... surtout ne pas dire que cette photo est ratée ou dire que je l'ai prise comme un manche! Si la version Pise-otière ne vous convainc pas trop, si je vous dis que j'avais le vertige et que j'ai perdu tous mes reperts de stabilitée, ça vous va? Toujours pas? Ha oui c'est vraie que quand on est à 4cm du bord du cap Canaille (363m), dire que l'on a le vertige, c'est pas sérieux! Oupssss...

mercredi 2 avril 2008

Aller, juste pour la forme et se dire que d'ici fin de 4 mois, certains et certaines d'entre nous seront peut être, pas en bord de falaises mais du moins en bord de mer. Et qui plus est, à se dorer la pilule.

Bon ce ne sera pas mon cas même si je verrais et la méditerrannée et l'océan atlantique à quelques jours d'intervalles. 2008 ne sera pas une année piquâge de tête pour moi: j'aurais d'autres chats à fouetter.

Pas trop envie de piquer une tête.

Photo des côtes Portugaises du coté de Portimão.

mardi 1 avril 2008

Voila la photo de mardi , prise pres du barrage de la Tamise. Londres

Pour ceux qui ne connaissent pas le barrage de la Tamise est un ouvrage spectaculaire, conçu pour protéger Londres des éventuelles crues de la Tamise. C'est le barrage mobile le plus grand au monde apres celui situe en Hollande.

Londres

Sur la photo le barrage se trouve derriere moi et c'est la vue du quartier des affaires. On voit le Dome qui a ete renomme O2 depuis peu et qui est une salle de spectacle avec cinema, musee, restautants, cafes...

La tour avec le toit pointu est le Canary Warf, l'une des tours les plus reconnues de ce quartier.

Le mois d'avril est là. Les fleurs vont exploser de couleurs (si c'est pas déjà fait) avec toutes les senteurs qui vont avec, etc etc. Bref, on est en avril.Avril est aussi le nom d'un mois.