Instants d'années (1)

samedi 26 mai 2007

Quand je vais dans n'importe quelle ville de grande importance (ou non) je n'hésite le moins du monde à aller visiter son musée des Beaux Arts. Peinture, tableaux, bijoux. Quelques fois il y a aussi du mobilier, garde-robe, expositions temporaires, etc...

A la fin de la visite des salles, je vais toujours dans la librairie m'acheter les cartes postales des tableaux qui m'ont le plus être en admiration devant eux. A chaque fois, il y en a bien 1 ou 2.

Du coup cette semaine, je vais mettre un tableau à l'honneur chaque jour. Sauf que c'est mes impressions et peut-être que vous le verrez differemment, ce tableau. Il est vraie que les gouts et les couleurs, ça ne se discute pas.

Je verrais ce que cela donne...

Sur le Mont Ventoux, je me suis mis à attendre un coucher de soleil... qui m'a un poil déçut, mais bon, c'est une autre histoire... et mon impression de cet instant rougoyant au soleil couchant (manu, arrête le rimes, deux jours de suite, c'est deux jours de trop!).

Le spectacle de là haut était impressionant. Il était possible de voir toutes les Alpes et même le Mont Blanc (qui est visible depuis mon Macon d'habitation). Il faut dire que le mistral soufflait ce jour là et ça aide à faire dégager les nuages. D'ailleurs il n'y en avait pas sur la région immédiate.

Un coucher de soleil attendu par pas mal de monde sur un spot isolé et surtout rocailleux culminant à 1912 mètres d'altitude. Et moi qui attends, qui attends, qui a fait le tour du proprio, qui attends (arrivé de nouveau trop tôt) et qui pour finir, attends. Alors je m'amuse et photographie une ombre qui est mienne! Une ombre pyramidale sur une montagne. Jacques a dit... Sauf que je me suis dit que si je ne dis pas que c'est moi, on ne va pas me croire. Alors j'ai levé ma jambe droite! Un clown est né. ...lève la jambe droite! Pas facile de prendre une photo sur un pied...