De la photo du billet d'hier à celle d'aujourd'hui, il suffit simplement de se retournez de 180°. En faisant volte-face, c'est une toute autre vision de l'île sur lequel l'on est.

Toujours cette impressionante masse nuageuse mais qui n'arrive cependant pas à recouvrir les plus hauts sommets avoisinant le Pico Ruivo. Un détail visible sur ce cliché: l'océan Atlantique.

Au loin s'en vont les nuages

Vue en direction Nord-nord est.

Au milieu du cliché on devine un sentier. C'est l'une des deux voies d'accès touristiques pour parvenir au sommet. Vers la fin de mon séjour, j'avais prévue de revenir vers le Pico Ruivo en venant du second sommet: le Pico do Arieiro. Sauf que je m'y suis pris comme un âne puisque j'ai choisi l'un des jours où le sentier est fermé pour restauration. Je m'étais rabattu à contre coeur à prendre ma voiture et à me rendre vers l'autre voie d'accès: Achada do Teixeira (celle là même visible sur ma photo). Et moi qui recherchais la difficultée, cet autre sentier était trop simple: pavé et en pente douce. J'ai même croisé un gamin qui faisait de la trotinette!!!