Salamanque est riche de cloitres quand on y regarde au plus près. Que ce soit celui de la cathédrale vieille, le couvent de San esteban, celui de las Dueñas, le patio de la casa de las Conchas qui ressemble à un cloitre et même celui de la vieille universitée. Et je suis sûr que j'ai pas tout vue là bas puisqu'impossible de visiter.

Donc ce soir je vais m'arrêter sur le cloitre du couvent de San Esteban, le cloitre des Rois. Gothique à l'intérieur et plateresque à l'extérieur, il a été fini en 1544. Il est l'oeuvre de l'architecte dominicain Martin de Santiago. Les arcs Renaissance se marient avec des motifs plateresques. Les grands piliers sont ornés de médaillons de prophètes. Un cloitre sur deux niveaux. Le cloitre des Rois